Impressions
laurin lifehistoirechambres & suitesparcvisite virtuellelaurin-video
Wilhelm Volz, Salon ovale et entrée, 1910Wilhelm Volz, Salon des miroirs, 1910Wilhelm Volz, Façade et restaurant, 1910Parkhotel LaurinWilhelm Volz, facade and restaurant, 1910Wilhelm Volz, Garage, 1910Wilhelm Volz, Étable, 1910
<p>retour</p> <p>continuer</p>
Wilhelm Volz, Salon ovale et entrée, 1910
LE MEILLEUR PAR TRADITION
À l'ouverture de l'hôtel en 1910, le Laurin est parmi les hôtels les plus modernes d'Europe. Des membres de la famille impériale autrichienne et des familles princières allemandes jouissent du confort de la maison. Avec le temps, le Laurin a été délicatement restauré. Le charme de la Belle époque a été conservé et est aujourd'hui en parfaite harmonie avec le confort moderne. Au Laurin, touristes et hommes d'affaires se sentent bien dans cet exemple vivant de la grande tradition hôtelière.
L'HISTOIRE DE L'HÔTEL LAURIN   |  >> plus…
L'hôtel fut fondé en 1909/10 par la famille Staffler qui le possède toujours en troisième génération. L'ouverture eut lieu à peine six mois après la fin de la construction le 15 août 1910.
A cette époque déjà, la maison était l'une des plus modernes en Europe du point de vue technique: elle était équipée de dispositifs d'aspirateurs centraux ainsi que d'une installation de compression pour les ascenseurs, de signaux lumineux dans toutes les chambres et de dispositifs anti-feu.

Dès les quatre premières années de son existence, et jusqu'au déclenchement de la grande guerre, l'hôtel connut une très grande occupation. Des grandes personnalités de la maison impériale autrichienne et de familles princières allemandes, le successeur au trône autrichien François Ferdinand et son épouse Sophie Hohenburg ainsi que son successeur Charles et son épouse séjournèrent régulièrement au "Laurin". Pendant la première guerre mondiale, l'hôtel fut utilisé comme poste central de commandement de l'armée austro-hongroise du sud.
En 1918, le haut commandement des troupes italiennes, qui avait entre-temps occupé le Tyrol du Sud s'installa à son tour au "Laurin". En 1919/20 commença la réparation des dégâts de la guerre et à partir des années 1921/22, parallèlement à la stabilisation de la monnaie en Allemagne, le secteur touristique prit un énorme essor, lequel profita aussi au "Laurin". Après ces bonnes années, on installa dans toutes les chambres des lavabos et quelques salles de bain luxueuses.

En 1937, lors de la grande manœuvre du Nonstal, le roi italien Victor Emmanuel se rendit au "Laurin" pour rencontrer le Duce Benito Mussolini lors d'un dîner.

Pendant la deuxième guerre mondiale, de 1939 à 1943, la commission de l'option italienne loua l’hôtel. À cette époque, Bolzano fut la cible de nombreuses attaques aériennes qui touchèrent gravement l'hôtel. Dès 1945, on commença la reconstruction, et la réouverture fut célébrée seulement trois ans plus tard. Bolzano se développa en une ville industrielle et le "Laurin" fut conséquemment un lieu de séjour et de rencontre de beaucoup d'hommes d'affaires nationaux et internationaux de renommée. Dans les années soixante et soixante-dix, un très fort afflux touristique arriva d'Allemagne. Les touristes italiens découvrirent beaucoup plus tard les charmes de la capitale du Tyrol du Sud

Afin de satisfaire les exigences des touristes modernes, la famille Staffler décida de rénover fondamentalement l'hôtel au début des années 90. En plus de la rénovation des chambres, un centre de congrès fut construit, le bar fut remodelé et le restaurant réaménagé.
Parkhotel Laurin - Via Laurin 4 - 39100 Bolzano/Tyrol du Sud/Italie - T +39 0471 311000 - info@laurin.it - VAT IT 00­299540211  - Protections des données -  Member of World Hotels